Nouveau Casino

From the blog

« Quand tu mixes avec de grands DJs, chaque instant est mémorable » DANG nous parle des DJSVP et de sa musique. [Interview]

La musique est un monde sans barrière, on ne le répétera jamais assez. Avec ses soirées DJSVP, Nohell veut prouver que rien ne sert d’étiqueter une soirée « hip-hop » ou « électro » – même si eux le font aussi – l’important étant d’avoir de la bonne musique à écouter et sur laquelle danser. Après avoir reçu DJ Pone, Papalu, Dee Nasty, Feadz ou ZeMateo, Dang et sa team invitent Don Low, DJ Slow b2b Krampf, HîmTivi et d’autres guests ce samedi soir.

A deux jours de l’événement, on a intercepté le Dj de la team Nohell pour lui poser quelques questions.

13700171_1597363233889695_7928324631923882819_n

Expliques-nous le concept des soirées DJSVP dont tu es le co-fondateur et l’ambassadeur.
L’objectif des DJSVP est de réunir des djs d’univers différents et de les faire mixer ensemble lors d’une soirée. Ça fait plusieurs années qu’on fait ces soirées avec Nohell, demain on sera encore là, c’est que le concept marche!

Tu te qualifierais comme un dj hip-hop, electro, les deux?  Car tu es un vrai touche à tout qui aime mixer les genres.
Comme tu l’as précisé j’aime toucher à tout et aborder différents styles. C’est vrai que j’ai une très grosse influence hip hop, j’ai d’ailleurs une résidence hip hop tous les jeudis au Nouveau Casino (#nohell4hiphop), et j’adore l’electro aussi! Du coup j’essaie d’allier les 2 quand le public s’y prête.

Aux différentes soirées auxquelles tu joues, tu vas vraiment être le type de mec qui sort des pépites que peu de djs jouent. D’où te vient cette envie de te démarquer ?
C’est plus l’envie de jouer des sons qui me parle et que je kiffe plutôt que l’envie de me démarquer. Je pense que tu peux rien faire de mieux que de faire ce que tu aimes.

Parles-nous un peu de ta mixtape-Ep NIXA que tu as sorti il y a un mois.
Nixa c’est plus un mix qu’un EP. Je l’ai simplement fait pour le kiffe et le partage. Je l’ai appelé comme ça car la toute première mixtape que j’ai faite y a 15 ans, en mode cd pour la gova de mes potes, portait ce nom.

C’est un projet hip-hop aux saveurs world music. Mélanger les styles c’est quelque chose qui te fait kiffer n’est-ce pas ?
J’adore mélanger les styles, j’adore la musique, et en tant que dj je trouve ça important de proposer au public une ouverture d’esprit.

Tu as fait un remix de A-WA – qui déchire d’ailleurs – tu as eu des retours de leur part ?
En fait, je suis sur le point de sortir mon premier EP, dans lequel je propose 5 univers trap world electro. Une des tracks de ce projet est parvenue aux oreilles de leur manager qui cherchait un Remix pour proposer en radio. À défaut d’avoir la prod de mon EP, je leur ai proposé ce Remix dont tu parles. Finalement je crois qu’ils ont opté pour un Remix d’Acid Arab.

Pour la DJSVP, vous avez reçu des djs d’horizons complètement différents et des grands noms : ZeMateo, Dj Pone, Papalu ou encore le légendaire Dee Nasty, quel est ton meilleur souvenir ?
Chaque DJSVP est unique. Difficile de te dire le meilleur souvenir tellement il y en a! Quand tu mixes avec des grands djs, chaque moment est mémorable. Échanger des scratches avec DeeNasty, enchaîner derrière DJ Pone, se faire Big up par Benjamin Diamond, voir qu’il y a un respect inter-generationnel et que chaque dj est deep dans ce qu’il fait, comme Orgasmic, Feadz, Naughty J, R-Ash, Clyde P, ZeMateo de Chinese Man…

Un dernier mot avant la soirée de samedi 
L’expérience DJSVP soundsystem c’est demain,samedi au Nouveau Casino! Le Line up va être dingue! Si t’aimes la musique en général, du hip hop à l’electro, de la trap à la baile funk, et que la musique généraliste des samedis soir c’est pas ton truc, passes prendre ton bon temps à la DJSVP!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *