Nouveau Casino

From the blog

Marvy va vous rendre Horny!

Une crinière soyeuse, une culture musicale sans limite, beaucoup de talent et de passion : voila comment on pourrait caractériser Marvy en quelques mots. Co-fondateur du label le plus ghetto House de France, Booty Call, Marvy n’en finit plus de faire résonner la musique qu’il aime à chacun de ces passages aux machines.  10 ans après son premier mix au Nouveau Casino (et ailleurs bien évidemment), le DJ vous propose aujourd’hui une nouvelle résidence : Horny! On en a discuté avec lui.

179886_202124196469948_2548570_n

Tu fais partie de ces djs de la capitale qu’on ne présente plus, mais est-ce que tu pourrais nous présenter la Horny ?
Horny est l’une des résidences House du Nouveau Casino. La première a eu lieu en novembre 2016, il y a cinq mois. Pour l’occasion nous avons eu le plaisir de recevoir DJ Freddy qui s’est occupé de chauffer et d’accueillir les premiers arrivants, Ludovic Jabes aka King Loodo du label Nohell, Clyde P du label CUFF qui nous a fait la surprise de venir avec Dance, moitié du duo Amine Edge & Dance et moi-même accompagné de visages familiers comme DJ Kesmo, Kaptain Cadillac de Booty Call ou encore mon cascadeur préféré KGB aka Seb White Bright.
Horny c’est avant tout l’occasion de se retrouver avec Ludo au Nouveau Casino pour jouer la musique qu’on aime et d’avoir la possibilité d’inviter à chaque fois un acteur de la scène House (ou de ses ramifications multiples) que nous apprécions.
Je devais trouver un nom pour la résidence et je me passais en boucle l’EP « ALL IN » de Don Rimini, et tout particulièrement le track « Horny Gamble ». 1+1 =2 Voilà, la petite ampoule s’est allumé au-dessus de ma tête et je me suis dit que j’allais appeler cette soirée HORNY.

 Tout s’explique ! Tu habites depuis quelques temps à Bruxelles, ou tu mixes aussi. Tu peux établir quels parallèles musicaux entre ces deux capitales ?
Je ne sors que très peu, voire pas du tout à Bruxelles. Cela devrait changer avec le retour du beau temps [Rires] ! J’ai du mal à établir un parallèle, mais au niveau de la nuit les gens ne sortent pas de la même façon et n’ont pas les mêmes attentes ou exigences. La demande n’est pas la même qu’à Paris. À Paris ça bouge non-stop, les gens rident du Lundi au Lundi et la compétition au niveau des clubs est d’un autre niveau. Du coup, il y a, je trouve, beaucoup plus de choses proposées à Paris. Tiens, il y a encore des clubs qui ouvrent par exemple. Tu vois ce que je veux dire ? Pas la même demande, pas la même façon de sortir !

La musique fait partie de toi, mais plus particulièrement la House. Qu’est-ce qui t’a attiré dans le style et t’a fait te pencher dessus ?
Houssssse music, it’s a spiritual thing! [Rires] J’adore la House, mais ceux qui me connaissent un peu savent aussi que j’écoute à peu près de tout, et en quantité !
En ce qui concerne la House en tant que listener j’aime ça parce que c’est groovy. Ça puise dans le disco, la funk. Tous les pionniers de ce genre ont grandi sur The Supremes, Marlena Shaw, Gladys Knight, Curtis Mayfield, Marvin Gaye, Minnie Ripperton… Bref, leur enfance a été bercée par la Soul et la Funk, mais aussi le Gospel et les Negro Spirituals.  Écoute un peu les vieux Movin Records (New Jersey dans le début des années 90s) et dis-moi qu’on n’est pas un dimanche à l’église ! Tout ça se sent dans la House –  celle que j’aime en tout cas !
La house est aussi un dénominateur commun assez important au sein de Booty Call Records et depuis déjà 10 ans.
En tant que DJ c’est simple, la house c’est de la dance music, de la club music, c’est fait pour danser et remuer ses fesses sur le dancefloor ! C’est pas plus compliqué que ça !

12370992_10153184623231811_318497181332322911_o

C’est la deuxième édition des Horny, on retrouve une fois de plus Ludovic Jabes au line-up, qu’est-ce qui te plaît chez lui ? 
Ludo est cool, c’est un gars smooth, humainement et dans sa vision du mix. Quand tu mixes avec quelqu’un c’est aussi une histoire de feeling, d’entente, d’affinité. Les mots et les phrases savantes laissent place aux regards ou autres clins d’œil, aux onomatopées et autres checks de la main.
Ludo mix bien, il représente la face House de Nohell Paris qui prend une position intéressante sur la musique électronique au Nouveau Casino, ses sélections collent parfaitement à l’univers des soirées Horny. C’est un tout !

Votre invité du soir sera Chambray, pourquoi ce choix ? 
Ça faisait un petit moment qu’on avait évoqué la possibilité de faire un truc ensemble au Nouveau Casino avec Chambray. J’ai eu le plaisir de jouer avec lui et Melé l’été dernier. J’aime beaucoup sa musique, il a un son bien particulier et bien à lui dont les influences puisent entre autres dans les ghetto music et plus particulièrement la ghetto house et la scène de Chicago (Rub/ Ghetto Giants). Pareil en ce qui concerne ses mix !
Le retour des soirées Horny a donc été l’occasion parfaite ! Vous pourrez nous retrouver sur Rinse France le 14 avril de 20 h à 22 h pour une émission spéciale. #Verrouillé

Un petit mot pour terminer et nous rendre bien horny avant la soirée ?
Il y a des chances pour que tu me connaisses, mais si tu ne me connais pas encore (car tu es peut être né après la coupe du monde de 1998) saches que je suis un beau métisse d’1,90 m aux yeux marrons et aux cheveux magnifiques qui joue la house music la plus sexy et la plus ghetto d’Europe. Ce n’est pas rien alors toi qui habites Paris ou sa région viens voir mes cheveux et écouter de la house sexy chocolat !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *